+ 243 99 4223128

Home » Actualities » School of Theology » La Faculté de théologie à la Une à l’Université Evangélique en Afrique

La Faculté de théologie à la Une à l’Université Evangélique en Afrique

C’est dans le but de redynamiser la Faculté de Théologie Protestante de l’UEA, d’une part, et de rapprocher cette Faculté des églises évangéliques de Bukavu que le Doyen nouvellement désigné a organisé une série d’activités depuis le mois de mars 2018. Ces activités visent un grand impact sur les églises de Bukavu avec comme objectif d’augmenter le nombre d’étudiants en théologie au cours de l’année académique 2018-2019. Il s’agit des activités suivantes :

  1. Une rencontre spéciale avec les Pasteurs de la ville de Bukavu :

En date du 15 mars 2018, un entretien intéressant et à bateau rompu a été organisé dans les enceintes de la Représentation Légale de la 8ème CEPAC communément appelé SEAZA à Bukavu par le Bureau de la faculté de Théologie. L’ouverture de la séance et les orientations de Madame Professeur Ngongo Fatuma, Secrétaire Général Académique ont ouvert le débat qui s’est poursuivi avec l’exposé du doyen sur les défis actuel de la faculté. Pour le doyen, il a invité ses interlocuteurs à considérer la nécessité d’envoyer les serviteurs dignes en formation théologique. Il constate qu’ il y a déjà une fissure la formation théologique en faculté et la pratique dans les églises. Pour ouvrir les échanges, il est revenu sur les défis présentés par le Secrétaire Général Académique en y ajoutant quelques-uns, notamment :

  1. Les pasteurs de Bukavu envoient peu d’étudiants en théologie, parce qu’ils préfèrent les instituts bibliques, ce qui laisse entrevoir qu’ils ne tiennent pas compte de l’évolution de la société actuelle
  2. Les communautés non membres de l’UEA ont tendance à ouvrir leurs propres facultés de théologie, chacune dans son coin
  3. Les étudiants en théologie sont en majorité mariés, pauvres et sont chassés pour raison de non-paiement des frais académiques parce qu’ils sont délaissés par leurs églises qui les ont recommandés
  4. Le Département de paix et développement qui œuvre au sein de la Faculté de théologie est aussi en déficit.

Pour clore les échanges qui ont suivi, il a recommandé que les pasteurs présents de participation à la vie de la faculté, de lui ’envoyer de nouveaux étudiants pour l’année 2018-2019, et de libérer les 10$ de soutien à la faculté de théologie tel que prévu par l’Assemblée Générale de la CEPAC en 2017 (le Représentant Légal de la CEPAC fera une circulaire de rappel), et de Recevoir les étudiants et les accompagner en sorties et stages dans leurs églises respectives. Le doyen a aussi promis d’ouvrir à la fois la vacation jour et soir au cours de l’année académique prochaine et au même moment organiser des services aux églises telle que la capacitation des pasteurs et de différents serviteurs de Dieu, l’animation des journées de prière et de campagnes d’évangélisation avec les églises locales de la place.

A l’issue de la rencontre, toute l’audience a senti le besoin de renouer avec la nouvelle vision de la faculté, d’envoyer plus d’étudiants pour la formation théologique et d’accompagner à la fois les étudiants et de libérer le 10$ de soutien à la faculté le plus vite possible.

2. Facilitation de l’organisation de la Convention des Jeunes de la 8ème CEPAC, District de Bukavu – Kalagane

Il s’est organisé en date 5 au 7 avril 2018 par la Jeunesse de la 8ème CEPAC, District de Bukavu – Kalagane en collaboration avec la Faculté de théologie de l’UEA, une Convention des Jeunes qui avait comme thème central ‘’la Jeunesse et le leadership du type chrétien’’. Les objectifs poursuivis par ce séminaire-Convention visait de partager les notions actuelles d’un leadership visionnaire selon Dieu, de déterminer le modèle du leadership à suivre au 21è s., d’échanger sur les grandes valeurs d’un leader chrétien capable d’amener le changement dans la vie sociale. A la suite des cérémonies d’ouverture scandées par le Révérend Président du district Bukavu –Kalagane, suivi du mot du doyen de la Faculté de théologie, voici comment les sous-thèmes ont été animés par des grands hommes invités pour la cause

La jeunesse et le devoir de son auto-prise en charge dans le domaine d’évangélisation par le Révérend KISOSI KITUNDA, chargé du Département de l’Evangélisation et Vie de l’Eglise de la 8ème CEPA

Le sens d’un bon leader dans la CEPAC par Rev MANEGABE ZAGABE

 

La vérité dans le leadership par Révérend Prof Dr DENIS MUKWEGE

L’épreuve dans le leadership par Prof Dr NGONGO FATUMA

Le leader avec la gestion de l’économie par Prof Dr VWIMA STANY

Il nous faut noter que chaque thème développé était suivi d’un échange entre les participants et le formateur, lequel était suivi des travaux en carrefour. Les jeunes ont déclaré avoir été renforcés dans leurs capacités en formulant deux grandes résolutions :

  1. Que la Faculté de théologie et le comité des jeunes de ce district organiseront au moins une fois par an de telles activités
  2. Chaque président va restituer les acquis de la Convention sur le leadership et veillera à exercer les notions du leadership chrétien visionnaire pour impacter la société.

A l’issu de la formation dont la clôture a été scellée par le Révérend Kisose Kitunda, le Chef du Département de l’Education Chrétienne à la CEPAC et le mot du doyen de la Faculté de théologie, les formateurs ont signé et distribué les brevets aux participants.

Print Friendly