+ 243 99 4223128

Accueil » Impact de l’UEA

Impact de l’UEA


Depuis sa création jusqu’à ce jour, l’UEA a déjà produit plus de 2259 finalistes dont 1735 garçons, soient 76,8% et 524 filles, soient 23,2%, toutes facultés confondues. Les résultats de l’enquête menée au mois d’avril 2013 par Research and Training Skills Center (RTSC) et l’UEA ont révélé que plus de 1/3 des médecins travaillant au Sud-Kivu proviennent de l’UEA.

Engagés dans les structures médicales, les entreprises, les ONGDs, les églises, le secteur public et privé, les finalistes de l’UEA se retrouvent aujourd’hui éparpillés dans les cinq continents du monde.
Sur le plan local, les anciens étudiants de l’Université Evangélique en Afrique participent à la reconstruction du Pays à travers les hôpitaux, les églises, les entreprises, et bien d’autres structures tant publiques que privées qui les emploient.
L’impact de l’UEA sur le développement local est indéniable sur le terrain. Car les étudiants et finalistes encadrent la population dans la recherche des solutions durables aux défis multisectoriels de la crise économique auxquels font face les populations de la sous région des pays des Grands Lacs.
Nous constatons ces interventions dans les domaines suivants :

1. La lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, le VIH SIDA en l’occurrence
A travers le Club UEA SIDA (CUS) de la Faculté de Théologie Protestante et le Cercle de Réflexion des étudiants en Médecine (CREM), l’Université Evangélique en Afrique participe à la lutte contre ces fléaux à travers les journées de réflexions, séminaires de formation des formateurs et les séminaires ateliers organisés en faveur des leaders religieux, des femmes, des élèves, des chefs de village et des jeunes.

2. La gestion rationnelle de l’environnement et reboisement
A travers sa faculté des Sciences Agronomiques et Environnement, en collaboration avec PMU, l’UEA participe à la protection de l’environnement et de la biodiversité en encadrant la population par les projets :
– d’Etude sur la mosaïque de manioc (multiplication des boutures) ;
– d’Agroforesterie ;
– d’Amélioration et croisement des races des animaux ;
– d’Etude sur les mauvaises herbes.
– La diffusion des foyers améliorés
– L’aménagement des bassins versants et la lutte contre l’érosion
– La production des manuels scolaires en environnement pour les écoles primaires.
Dans ce cadre, l’Université Evangélique en Afrique s’est mise aux travaux de reboisement de Panzi, de la plaine de la Ruzizi et de partout ailleurs où cela est nécessaire. Les étudiants de cette faculté encadrent également la population rurale dans la gestion de l’environnement et l’exploitation forestière.

3. Summer school
Dans son souci de préparer une élite estudiantine, l’UEA avait organisé à l’intention des meilleurs élèves finalistes et pré- finalistes des écoles de la ville de Bukavu le Summer School GIS au mois du 1er au 14 juillet 2013. Il s’agissait d’une occasion de rencontre, d’échange et de formation sur le Système Géographique d’Information. Une analyse du système de santé de la ville de Bukavu avait été faite et les résultats ont été mis à la disposition du ministère provincial de la santé.

4. La relance économique
A travers sa Faculté des Sciences Economiques et de gestion, l’Université Evangélique en Afrique participe activement à la relance économique par les stages, consultance dans les ONG et entreprises, ainsi qu’à travers l’encadrement de la population dans la création et la gestion de micro crédits générateurs de recettes.

5. Accès de tous aux soins de qualité
Avec ses étudiants en Médecine, en collaboration avec PMU et PPM, l’Université Evangélique en Afrique joue un rôle important dans l’amélioration de la qualité des soins administrés à la population.
Les étudiants stagiaires et anciens étudiants de la Faculté de Médecine de l’UEA travaillent pour les principes d’autonomie et de justice, pour permettre à toute la population congolaise d’accéder aux soins de qualité. Partout où ils travaillent, que ce soit pendant le stage ou le training, les étudiants de l’UEA font de leur mieux pour servir sans relâche la population rurale et urbaine.

6. Cohabitation pacifique et promotion de la femme
Avec le Département de Paix et Développement de la faculté de Théologie, la contribution de l’Université Evangélique en Afrique est indéniable. Elle prêche la cohabitation pacifique, forme des cadres de développement et soutient la promotion de la femme en accordant des bourses d’études aux filles.
A travers les colloques, les séminaires de formation, les séminaires ateliers, les journées portes ouvertes et les rencontres sporadiques, l’UEA contribue beaucoup à la cohabitation pacifique des groupes ethniques, religieux, des églises et de différents groupes en conflits tant au niveau national que dans la sous-région des Pays de Grand Lacs Africains.

Print Friendly