Prof Gustave MUSHAGALUSA NACHIGERA, Recteur de l'UEA parle du Centre d’Excellence Denis MUKWEGE


Chers lecteurs, je vous écris parce que vous faites partie du réseau social élargi du Dr Denis Mukwege qui comprend les membres de sa famille, ses amis, les institutions qui ont eu à lui décerner des prix de reconnaissance de son travail, ou des organisations qui défendent les mêmes valeurs que lui.

Rien ne sert de rappeler que grâce à son travail, Denis Mukwege a redonné la joie et l’estime à des milliers de femmes victimes des viols et violences sexuelles en République Démocratique du Congo; viols et violences dont les causes sont loin d’être éradiquées à travers du monde de manière générale et en RD Congo de manière particulière.

Je vous écris ainsi parce que vous et moi reconnaissons la valeur du travail de Denis Mukwege, et l’importance de pérenniser la lutte pour le bien-être de la femme en général et de la femme congolaise victime des affres de viols et violences sexuelles de manière particulière. Je vous écris pour qu’ensemble nous portions ce fardeau de contribuer à la restauration de la dignité de la femme congolaise au travers de la recherche scientifique pour comprendre les causes de cette violence, le plaidoyer et l’action pour contribuer à l’éradication du mal et à la capacitation de la femme pour augmenter le niveau du leadership féminin pour son autonomisation.

C’est dans ce cadre que le Centre d’Excellence Denis Mukwege (CEDM: Condition de la Femme, Leadership et Paix) a été initié à l’Université Évangélique en Afrique, et pour lequel nous sollicitons vos contributions. La valeur de ce centre et sa force viendront de la multitude des personnes qui vont y contribuer. Je suis convaincu que le nombre des personnes dont les noms seront gravés sur les murs de ce centre, la diversité de leurs nationalités et la diversité culturelle refléteront l’intérêt que nous tous accordons au bien-être de la femme dans le monde.

Ce centre fera ainsi de Panzi un quartier où les femmes et les hommes venant du monde entier se rencontreront pour parler de la paix, de la gouvernance, de la cohésion sociale. Un lieu où au travers de son musée sur les conditions des femmes dans le monde, les gens viendront apprendre du passé pour bâtir l’avenir.

C’est pourquoi je communique avec vous aujourd’hui et vous demande votre appui qui servira à mener la recherche scientifique, à capaciter les femmes au travers du mentoring, à travers de la formation permanente et la formation continue, à construire le centre pour doter les femmes d’un cadre de travail adéquat et d’un musée d’exposition de leurs conditions.

En mon nom personnel, au nom de l’Université Evangélique en Afrique et au nom de toutes les personnes qui sont touchées de près ou de loin par les viols et violences sexuelles, par les mauvaises conditions des femmes, je vous remercie du fond de mon cœur pour votre encouragement et générosité.

Adresses

Quartier Panzi, Commune Ibanda, Bukavu, République Démocratique du Congo
B.P: 465 Cyangugu/Rwanda
3323 Bukavu, Sud-Kivu/RD Congo

:+243 99 4223128
: infos@uea.ac.cd
UEA-QRCODE
Espace Etudiants

© Copyright 2022 UEA-Bukavu Tout droit reservé.

UEA-Web service