Visite des parlementaires allemands à Bukavu le samedi 25 février 2017


Les parlementaires Allemands Volkmar Klein et sa collègue accompagnés de l’ambassadeur de la République Fédérale Allemande en République Démocratique du Congo et au Rwanda, et les représentants des ambassades ont réservé dans leur visite une place particulière à l’UEA.
Parmi leurs convives pour le diner partage, quelques personnalités de Bukavu et de Goma se sont retrouvées à l’Hôtel Orchide à Muhumba, nous citons le Recteur  de l’Université Evangélique en Afrique, Prof Gustave MUSHAGALUSA Nachigera, la Secrétaire Général Académique de l’UEA, Prof Dr NGONGO Kilongo Fatuma, Monsieur Victor NGEZAYO de Goma, Monsieur Georges SPIRITO de l’ULPGL/Goma et Madame Claudia du bureau médical de l’ECC Sud-Kivu à Bukavu, représentante de DIFAEM.
Le gros de leur échange avait tourné sur la connexion entre la science et les valeurs, le partenariat de l’UEA avec les autres organisations; le Recteur de l’UEA stigmatisait dans ses propos que l’éducation est un besoin de la population mais elle nécessite de mettre un accent sur les valeurs susceptibles de changer l’humain et son environnement. Les différents Partenaires allemands avec lesquels l’UEA collaborent sont : Pain pour le Monde, Beuth Hochshule für  Technik Berlin dans la coopération inter universitaire, ESRI Allemagne via ESRI Rwanda LTD dans le domaine des systèmes d’information Géographique, l’Université d’Hohenheim, DIFAEM et Certains Prof dont Klaus Olek et Dr Jurgen Runge.
Les résultats de ce partenariat sont entre autres : La construction des infrastructures de l’UEA et leur équipement, le renforcement de la qualité d’enseignement et de la recherche à l’UEA, les laboratoires et les installations solaires, les échanges entre l’UEA et les Universités allemandes, la mobilité des étudiants et des enseignants…
L’impact de ce partenariat réside dans la formation de plus de 3300 finalistes : médecins œuvrant au Rwanda, au Burundi et au Sud et Nord Kivu, ingénieurs agronomes, économistes, pasteurs, …Les cadres de l’UEA occupent des postes des responsabilités à tous les niveaux de notre pays : sénateurs, députés, chefs d’entreprises, Directeur généraux des Institutions universitaires, étatiques et para étatiques ; l’UEA contribue aussi dans la gestion rationnelle de l’environnement et la promotion de la femme.
Le contexte de notre pays la RDC a été aussi évoqué : le chômage qui n’épargne pas les finalistes de nos universités, la dépendance servile de la RDC de l’étranger, l’alimentation de la population bukavienne provienne de l’extérieur, manque de la culture du travail et carence des outils aratoires pour une production alimentaire locale et équilibrée, pourtant son sol reste riche, l’exode rural et ses conséquences, la mauvaise gouvernance, l’insécurité dans quelques endroits de la province et dans le pays.
L’éducation des filles à l’université évolue (L’UEA compte 38 % des filles et 62¨% des garçons) mais cette évolution reste à maintenir et à renforcer par les appuis divers passant par les séances de sensibilisation de tous les acteurs éducatifs, mais aussi par les changements des politiques actuelles de notre pays. Les obstacles à cette éducation sont entre autres : la pauvreté, le poids culturel qui pèse encore sur les femmes et les filles africaines en général et congolaises en particulier. Un regard positif sur les filles et les femmes de tous changerait positivement la situation des femmes et des sociétés dans lesquelles elles vivent; les bourses d’excellence sont à encourager pour la matérialisation de ce rêve et cela à tous les niveaux de formation.
Il se profile un besoin dans le renforcement des capacités dans la production et la transformation alimentaire et d’autres activités productrices de revenu.

Adresses

Quartier Panzi, Commune Ibanda, Bukavu, République Démocratique du Congo
B.P: 465 Cyangugu/Rwanda
3323 Bukavu, Sud-Kivu/RD Congo

:+243 99 4223128
: infos@uea.ac.cd
UEA-QRCODE
Espace Etudiants

© Copyright 2022 UEA-Bukavu Tout droit reservé.

UEA-Web service