Visite de Monsieur Jean Luc Blanc à l'U.E.A


En date du 18 avril 2017, l’Université Evangélique en Afrique (UEA-Bukavu) a été honorée par la visite de Monsieur Jean Luc Blanc du DEFAP, un Service protestant de mission des Eglises protestantes de France. Soutenu depuis 1901 par un réseau d’animateurs, avec des correspondants locaux, des équipes régionales et une coordination nationale, a-t-on appris de notre hôte, le DEFAP accompagne, soutient, facilite et encourage l'activité missionnaire de ses Églises fondatrices. Il s'agit entre autres des actions auprès des jeunes (camps internationaux, service civique), le volontariat en solidarité internationale, le jumelage avec une église sœur, la formation, l’échange de personnes, la fourniture de matériel pédagogique...  Le DEFAP a des partenaires dans plus de 15 pays d’Afrique, notamment au Cameroun, au Sénégal, au Benin, au Congo Brazzaville, etc.

Jean Luc Blanc, lui, est chargé au sein de cette organisation des Relations Extérieures et de la Coopération et a aussi à sa charge de mettre les universités protestantes de France en liaison avec celles du Sud, spécifiquement les facultés de théologique. Cette coopération peut s’étendre aux autres filières de formation suivant le cas et les universités du Sud sélectionnées par le DEFAP lui-même. L’hôte du jour reçu dans le bureau du Recteur de l’UEA s’est entretenu avec Madame Professeur NGONGO KILONGO FATUMA, Secrétaire Générale Académique, faisant office de recteur (ce dernier étant en mission), entourée par une équipe composée du Secrétaire Général administratif, de l’Administrateur du Budget, et de l’Adjoint chargé de Relations Extérieures.

Le débat a tourné autour des possibilités de partenariat dans l’avenir entre l’UEA et le DEFAP. A l’issu des discussions, les voies possibles décelées dudit partenariat pourraient être envisageables dans les domaines  ci-après :

-         Congé – Recherche : le DEFAP peut appuyer un candidat de l’UEA par an qui tient passer trois mois de recherche en France et qui a un projet de recherche connu et défendable. Le séjour en France de ce lauréat devrait aussi profiter à l’UEA dans les relations avec les autres universités soit européennes et ou françaises.

-         Renouvellement des bibliothèques de l’UEA et formation des bibliothécaires. Le DEFAP a une expérience dans ce domaine dans certains pays d’Afrique qu’il pourrait rééditer en RDC avec l’UEA. Il est donc possible de réfléchir sur le partenariat dans cette perspective.

-         La facilitation de la mobilité des enseignants, l’octroi des bourses aux étudiants en théologie et aux assistants et la formation permanente des pasteurs sont d’autres pistes à exploiter mais il faut du temps pour que le bureau DEFAP examine la question par rapport au contexte et à ses moyens qui restent aussi limités au vu de la demande lui présentée  par ses partenaires traditionnels.

Dans la foulée, l’hôte du jour a encouragé ses interlocuteurs de focaliser leur attention dans un premier temps sur le Congé-recherche d’un candidat en théologie pour l’année. Si le dossier est intéressant pour le DEFAP, ceci pourrait être une première occasion pour ouvrir la voie à un partenariat long et durable.  Il s’est aussi réjoui que l’UEA coopère déjà avec certaines universités allemandes telles que Beuth Hochshule Für Technik Berlin et l’Université de Hohenheim et qu’elle soit aussi membre du RUPA, un réseau dont certains membres du DEFAP sont déjà partenaires. Il a donc encouragé l’UEA a avancé dans le même sens tout en lui rassurant qu’il sera son interface et son interlocuteur fiable auprès du DEFAP et des autres

Adresses

Quartier Panzi, Commune Ibanda, Bukavu, République Démocratique du Congo
B.P: 465 Cyangugu/Rwanda
3323 Bukavu, Sud-Kivu/RD Congo

:+243 99 4223128
: infos@uea.ac.cd
UEA-QRCODE
Espace Etudiants

© Copyright 2022 UEA-Bukavu Tout droit reservé.

UEA-Web service